Aéroport de Nantes Atlantique : 60 destinations en vols directs ouvrent cet été

Aéroport de Nantes Atlantique : 60 destinations en vols directs ouvrent cet été


Une quinzaine de pays seront proposés au voyageurs dont (et c’est nouveau) l’Islande. (©Hervé Pinson)

Alors que des vols ont déjà repris, le déconfinement se poursuit, à l’aéroport de Nantes Atlantique. Lundi 15 juin 2020, Vinci Airports a dévoilé son programme de vols estivals pour les mois de juillet et août. Au total, 60 destinations seront à la disposition des voyageurs, vers une quinzaine de pays différents.

L’Islande fera partie du lot, sachant que cette destination est « totalement inédite depuis la plateforme nantaise », a précisé Vinci Airports dans son communiqué.

Toutes ces destinations sont proposées par les compagnies Aegean, Air France, EasyJet, Ryanair, Tunisair, Transavia, Volotea et Vueling.

Le site Internet de l’aéroport nantes.aeroport.fr « mettra à jour l’ensemble des programmes en cas d’évolution et d’ajout de destinations complémentaires à ce programme. Tous les vols disponibles sont d’ores et déjà ouverts à la vente ».

Sur les premiers vols proposés à la vente, les réservations sont supérieures à 70% des sièges offerts, témoignant de l’appétit des passagers à (re)voyager.

Lire aussi : Aéroport de Nantes : Transavia redécolle le 15 juin, des vols vers le Portugal pour commencer

Le programme des vols

La France restera à l’honneur cet été, dès le 1er juillet selon les destinations, avec des départs et des arrivées chaque jour entre Nantes et la Corse (Ajaccio, Bastia, Calvi, Figari).

Toutes les métropoles régionales à plus de 600 km (Bâle-Mulhouse, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Nice, Perpignan, Strasbourg, Toulon, Toulouse) seront également connectées, à raison de 3 vols aller-retour par semaine minimum, voire 1 vol aller-retour par jour selon les destinations.

Paris Charles de Gaulle sera relié quotidiennement pour permettre les correspondances vers des destinations internationales.

L’Algérie redémarre début juillet avec Alger et Oran, à raison de 3 allers-retours par semaine pour chaque destination.

Le Canada est confirmé dès le 25 juillet, avec 2 vols aller-retour par semaine.

La ligne Nantes-Montréal célébrera cette année sa 21e saison consécutive en direct de Nantes, ce qui en fait la plus ancienne ligne outre-Atlantique de l’Ouest.

La Croatie, et en particulier Dubrovnik, tout au sud sur la mer Adriatique, et Split, au nord de la Dalmatie, permettront de profiter des plages et du soleil, à partir du 1er juillet, à raison de 2 à 3 vols aller-retour par semaine.

Pour se rendre en Espagne, plusieurs possibilités dès le 1er juillet selon les destinations : Séville et Malaga en Andalousie (de 1 à 4 vols aller-retour par semaine selon les compagnies) ; Tenerife, Lanzarote et Fuerteventura, aux Canaries (de 1 à 2 fréquences hebdomadaires) ; Ibiza, Minorque et Palma de Mallorca, aux Baléares (de 2 fréquences hebdomadaires à 1 vol aller-retour chaque jour selon les destinations) ou encore Valence, Alicante et Barcelone (de 2 à 4 fréquences hebdomadaires).

Plusieurs destinations en Grèce seront accessibles dès le 1er juillet pour certaines, à commencer par Athènes (de 2 à 3 vols aller-retour par semaine selon les compagnies) ; Corfou, dans les îles Ioniennes (2 fréquences hebdomadaires) ; Santorin, dans les Cyclades (1 vol aller-retour par semaine) ; Rhodes, la plus grande île de l’archipel du Dodécanèse, sur la mer Égée (1 aller-retour par semaine) ; et Héraklion, en Crète (de 2 à 4 allers-retours par semaine).

L’Irlande et le Royaume-Uni s’ouvrent avec Dublin, Edimbourg, Manchester, Londres Stansted et Londres Gatwick, accessibles de 3 à 5 fois par semaine, dès le 1er juillet, selon les destinations.

Il y aura donc Reyjavik (Islande), en direct de Nantes. Le premier vol aura lieu le 6 juillet, à raison d’un aller-retour chaque semaine.

Retourner en Italie sera possible dès le 1er juillet selon les destinations : Rome, Bari et Cagliari sont proposées avec 1 à 2 vols aller-retour par semaine ; Naples sur la côte Amalfitaine (2 fois par semaine) ; Olbia en Sardaigne (2 vols aller-retour hebdomadaires) ; Catane et Palerme en Sicile (2 fois par semaine).

Les vols vers Malte reprennent dès le 6 juillet, avec un vol aller-retour chaque samedi.

Fès et Marrakech au Maroc sont proposées avec 2 vols aller-retour chaque semaine dès le 1er juillet pour Fès et à partir du 1er août pour Marrakech.

Le Portugal représente 4 destinations : Faro, Porto et Lisbonne (de 2 à 6 vols aller-retour chaque semaine), ainsi que Funchal sur l’archipel de Madère (3 vols aller-retour chaque semaine), à partir du 1er juillet selon les destinations.

Genève en Suisse sera opérée tout l’été, avec un vol aller-retour chaque jour.

La Tunisie rouvre début juillet avec Djerba, Monastir et Tunis, à raison de 2 allers-retours par semaine pour chaque destination.

Des mesures sanitaires à respecter

Pour rappel, de nouvelles mesures sanitaires sont prévues à l’aéroport afin que les passagers puissent voyager en sécurité et en pleine confiance : port du masque obligatoire (à partir de 11 ans), avec des masques disponibles à la vente à l’entrée du terminal, afin que les passagers non équipés puissent s’en procurer ; renforcement des protocoles de nettoyage et de désinfection partout dans l’aéroport, ainsi que d’aération des locaux ; mise en place de bornes de distribution de gel hydro-alcoolique à de multiples points dans l’aérogare ; organisation de la distanciation physique par un marquage au sol et l’installation de parois de protection en plexiglas sur les comptoirs et aux portes d’embarquement.

Les parkings de l’aéroport peuvent être réservés en ligne sur nantes.aeroport.fr à partir de 5€ la journée ou 34,90 € pour 7 jours, et permettent un stationnement au plus près de l’aérogare, avec un accès direct à pied, limitant ainsi les contacts pour respecter les mesures sanitaires.

L’activité de l’aéroport de Nantes Atlantique reprend dans le contexte du futur réaménagement de la plateforme, alors que les riverains ont goûté à la quasi-absence d’avions durant le confinement.

PARTAGEZ

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
À la une

Recommandés par la rédaction

Inscrivez vous à notre newsletter

Rejoignez le Réseau